Bilan avant achat
Publié le - 1341 clics -

Racheter une entreprise

Les investisseurs sont toujours à la quête des bonnes affaires pour pouvoir réaliser des placements. Nombreuses sont aujourd’hui, les personnes qui choisissent de reprendre une activité au lieu d’en créer. C’est une opération qui comporte des avantages mais aussi des risques d’où l’importance de prendre toutes les précautions nécessaires.

Une opération qui présente de nombreux avantages

Créer une entreprisen’est pas toujours facile. En plus des nombreuses démarches administratives et juridiques à remplir, démarrer une entreprise nécessite beaucoup de patience et un fonds de roulement assez important car les premières années d’une activité ne sont pas toujours rentables. C’est la raison pour laquelle beaucoup d’entrepreneurs préfèrent maintenant racheter une entreprise qui est déjà fonctionnelle. C’est vrai que c’est une opération coûteuse mais elle présente bien des avantages. Une entreprise qui est déjà en état de marche bénéficie d’une reconnaissance géographique mais aussi d’un portefeuille clients. En plus l’acheteur n’aura pas besoin de chercher des partenaires car les relations avec les tiers sont déjà établies. En plus vous n’aurez pas toujours besoin, de procéder à une structuration de l’entreprise car tout est déjà réalisé. Toutefois, il faut savoir que racheter une entreprise n’est pas un acte anodin, il faut prendre toute les précautions nécessaires pour éviter de mauvaises surprises.

Des points à vérifier avant de racheter une entreprise

N’importe quel rachat d’entreprise présente un certain nombre de risques d’où l’importance de vérifier certains points avant de se lancer. Il est important de procéder à une bonne évaluation de l’entreprise et d’évaluer les parts de société. L’avant-contrat est aussi un document qu’il faut bien vérifier. Il faut demander au vendeur de fournir tous les renseignements utiles et de les mentionner dans l’acte de vente. Les autres contrats comme le bail commercial, la réglementation de l’activité, les titres de propriété, les conditions bancaires et les contrats d’assurance sont aussi des documents à vérifier. Vous pouvez toujours solliciter l’aide des spécialistes pour pouvoir prendre la décision opportune.