Bilan avant achat

Quelles sont les responsabilités du gérant d'une SASU ?

Une SASU ou société à action simplifiée unipersonnelle est une forme de société juridique où on peut prétendre être actionnaire sans avoir d’autres associés. La creation sasu est donc une façon de mettre en service sa société qui aura pour particularité d’être constitué au moins d’un membre : l’associé unique ayant pour capital un montant à définir. Le montant du capital n’est pas plafonné, le nombre d’actionnaires n’est pas défini. De nos jours créer sa société à action simplifiée unipersonnelle peut se faire via internet en quelques clics. Mais il y a quand même un bon nombre d’étapes par lesquelles il faut passer avant de créer sa société.

Les étapes à suivre

La première étape de la création d’une SASU concerne la rédaction des statuts juridiques. C’est une étape qui se fera en présence d’un avocat ou notaire. La prestation donnée par l’avocat est à rémunérer et la présence de cet avocat dans certaine législation est obligatoire. Il semblerait qu’en France, un entrepreneur voulant créer sa SASU n’est pas obligé de rédiger ses statuts en présence d’un avocat. Pouvant rédiger tout selon son propre chef il faudra avant de le faire bien murir la question car c’est la base de votre société. Ces statuts définiront les règlements de l’entreprise mais aussi ils préciseront ses missions, ses membres, les commissions, bref les statuts doivent être rédigés avec la plus grande concentration parce que devant rendre compte des missions de l’entreprise avec fidélité. Une fois les statuts rédigés la société en devenir devra passer devant le CFE : centre de formalités des entreprises pour la déclaration des souscripteurs et des dividendes des associés. Il s’agira par la suite du dépôt du capital en banque, de la publication légale de l’entreprise, de la domiciliation de la dite entreprise. Ici il s’agira de trouver une adresse ou un siège social à l’entreprise avec notamment numéro de téléphone professionnel, code ou adresse postale, etc. Après la domiciliation vient l’enregistrement des statuts, le dépôt du dossier à la CFE, la réception du Kbis, le retour à la banque pour l’activation du compte et là on peut prétendre avoir une société à action simplifiée unipersonnelle.

La gestion d’une SASU

La SASU est coiffé par un gérant qui a certaines obligations selon qu’il soit associé unique ou pas. Lorsqu’il n’est pas l’associé unique ces obligations sont semblables à celles du président d’une SAS, lorsqu’il l’est, il n’est pas tenu de remplir certaines obligations comme la production d’un rapport de gestion annuel.

De toutes récentes publications bilan-avant-achat.fr.

  1. 15 Août 2016Gagner de l'argent sur Internet, le bon filon157 clics
  2. 01 Août 2016Pourquoi une société n'utiliserai pas une société de stockage pour externaliser ses archives ?524 clics
  3. 27 Juil. 2016Le sms vocal pour toucher toutes les tranches d'âges de la société219 clics
  4. 05 Juil. 2016Domiciliation à Paris dans le 8ème461 clics
  5. 09 Juin 2016création d'entreprise : Vous faire suivre par un expert comptable361 clics
  6. 02 Mai 2016Qu'est-ce qu'un stand modulaire ?424 clics
  7. 19 Avril 2016Location ou achat d'une maison : Quelques paramètres à prendre en compte279 clics